ACTUALITE - 20/12/2011
Conférence finale ImPaCT in Europe : un bilan très positif

Les 9 et 10 novembre derniers, s’est déroulée la conférence finale du projet ImPaCT in Europe, dont le Centre de la Gabrielle-MFPASS est partenaire. Ce projet vise à étudier, développer et promouvoir l’utilisation des technologies d’assistance en Europe, en faveur des personnes en situation de handicap. L’objectif principal est de mettre en place un réseau afin de faciliter le développement et l’implantation des Technologies centrées sur la personne. Ce projet a débuté le 1er janvier 2009 et s’est poursuivi sur 3 années.

Cet événement a permis de présenter les réalisations du projet ImPaCT, en termes d’analyse des besoins en formation quant à l’utilisation de ces technologies, de réflexion sur un cadre éthique, ou des moyens à mettre en œuvre pour le développement des échanges et relations entre les différents acteurs concernés. Une centaine de personne a assisté à la conférence ; des intervenants de toute l’Europe, représentants des associations, des constructeurs, des personnes en situation de handicap, des chercheurs et la Commission européenne. Cette conférence a ainsi été l’occasion de repérer les acteurs clefs dans ce domaine.

Le Centre de la Gabrielle-MFPASS a, pour sa part, animé l’atelier sur la formation initiale, lors duquel Micheline DUBOIS, Directrice pédagogique, a expliqué l’investissement du Centre dans l’outil informatique, notamment dans le cadre de la classe TUIC. Par ailleurs, Lidija Krstevska Dojcinovska, Présidente de « Open the Windows » (Macédoine) a mis en lumière les réalisations de son organisation pour l’éducation et l’inclusion des enfants en situation de handicap, avec l’aide des technologies. La conférence s’est clôturée sur des recommandations, dont celle de poursuivre le travail en commun entre les acteurs, aux niveaux national et européen, et d’échanger les expériences et bonnes pratiques.

Par ailleurs, l’Association Informatique et Handicap (AIH) est partenaire associé du projet imPaCT. Créée en 1996, elle favorise l’accompagnement des personnes en situation de handicap mental avec l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication. Cette collaboration permet de travailler sur la question de l’impact des nouvelles technologies dans la scolarisation et l’apprentissage des personnes en situation de handicap. Dans cette perspective, l’utilisation du multimédia au sein du Centre de la Gabrielle fera l’objet d’une étude de cas dans le cadre de ce projet. Cette étude sera publiée sur le site Internet www.impact-in-europe.eu. De plus, des élèves répondront également à un questionnaire afin de connaître leur ressenti quant à l’usage qu’ils font de ces nouvelles technologies. Ces résultats alimenteront prochainement le cadre éthique du projet IMPACT.

 

Plus d’informations sur www.impact-in-europe.eu