Tableau : Alessandro Martinello, Due done di Paul Gauguin, Acrylique sur papier, 85 x 38 cm (Rome)
ACTUALITE - 2/08/2013
Séminaire national « Art for All » à la Maison des sciences de l’homme Paris Nord
Le Centre de la Gabrielle-MFPass, dans le cadre du projet européen Art for All, a organisé le 25 juin dernier un séminaire sur l’éducation artistique et l’accès à la culture des personnes en situation de handicap mental à la Maison des sciences de l’homme Paris Nord. La finalité de cette rencontre était de dégager des principes d’accompagnement en termes d’éducation artistique pour des personnes en situation de handicap mental, et ce afin de permettre aux médiateurs artistiques, aux facilitateurs d’art de passer de la relation d’aide à celle de l’émergence de l’expression artistique, vers l’éducation artistique elle-même.
 
Ce premier séminaire national s’inscrit dans le cadre du projet européen « Art for All », piloté par le Centre de la Gabrielle. Ce projet, financé par le programme européen Grundtvig et relatif à l’éducation tout au long de la vie des adultes, regroupe 8 partenaires de 7 pays européens (France, Belgique, Pays Bas, Italie, Autriche, Allemagne, Estonie) durant 2 ans. Il vise à favoriser l’accès des personnes adultes présentant un handicap mental ou psychique au monde de l’art et plus particulièrement à l’éducation artistique. 
 
En introduction, Bernadette Grosyeux, directrice générale des établissements médico-sociaux de MFPass et coordinateur du projet Art For All a exposé le cadre institutionnel du projet et Sylvie Dallet, Professeur des universités (Paris Est), Directrice de recherche au CHCSC (Université de Versailles-Saint Quentin) et Présidente de l’Institut Charles Cros a présenté les hypothèses scientifiques. Ces deux introduction ont été complétées d’un exposé du biologiste et philosophe Georges Chapoutier (responsable de l’axe de recherche « anthropologie de la communication » à la MSHPN) qui a résumé le travail de reconnaissance et d’intégration du cerveau par la forme de mosaïque et suggéré de ce fait les pistes cognitives de l’apprentissage.
 
Conçu comme un atelier participatif dans lequel chacun a pu prendre la parole et exposer ses idées, ce séminaire a permis aux 30 participants de partager leurs expériences autour de trois thèmes : diagnostiquer les besoins et les enjeux de l’éducation artistique ; comprendre les freins et les barrières à l’éducation artistique des personnes en situation de handicap mental et/ou psychique ; expériences et échanges des « bonnes pratiques » en France.
 
La création artistique est une relation expressive nécessaire au développement de l’humanité dans sa diversité et nul ne peut en être exclu. Les formes de l’art ne doivent donc pas être analysées en termes de progrès ou de performance, mais comme un besoin fondamental qui correspond à des forces imageantes, sensibles et philosophiques : celles-ci forment sens et récit au même titre que l’écrit et l’oralité. L’entrée en art met à l’œuvre des éducations artistiques multiples qui se déploient durant toute la vie : autodidaxie, enseignement du dessin, pratiques collectives d’atelier, analogies créatrices, synesthésies (son/image/toucher), fréquentation des musées et des galeries, parcours de vie, choc spirituel, voyages et découverte de paysages. Toute éducation artistique représente de multiples portes ouvertes vers le développement de soi et de la relation aux autres. L’art transforme. Cependant, ces portes qui ne demandent qu’à s’ouvrir et à libérer des énergies créatrices utiles, sont pourvues de multiples serrures et verrous. En ce sens l’initiative Art for All, dans la définition des besoins et des enjeux d’une éducation artistique spécifique (les arts visuels), apporte sa contribution au vivant de la société, dans une démarche éthique et de développement social.
 
Enfin, ce séminaire a été également le point de départ de l’exposition itinérante "Face to Face" regroupant 14 œuvres d’artistes en situation de handicap mental et/ou psychique, originaires de 5 pays européens : la France, l’Italie, l’Estonie, l’Allemagne, l’Autriche et les Pays-Bas.
Cette exposition voyagera tout au long du projet Art For All dans ces pays et se clôturera lors du séminaire final du projet à Bruxelles, en novembre 2014.
 
Contact : Morgane Dor, chef de projet européen morgane.dor@mfpass.fr