ACTUALITE - 22/07/2016
Projet « Résolution » - Réflexion sur l’ouverture d’une plateforme d’accompagnement de cas complexes à l’âge adulte et financée par la Mutualité

Le Centre de la Gabrielle réfléchit à mettre en place une plateforme adaptée à la vie et aux parcours des adultes relevant de situations complexes. Le financement obtenu par le Fonds de développement des services de soins et d’accompagnement mutualistes (FDSSAM 2015) de la Mutualité Française permet l’assurance d’une cheffe de projet qui sera accompagnée par un médecin psychiatrique.

Une solution innovante pour des besoins particuliers

Le terme « situation complexe » comprend tout jeune adulte et adulte dont la situation est aujourd’hui sans solution adéquate du fait de la complexité de son accompagnement qu’il soit dû à un type de handicap et/ou à une maladie provoquant un handicap, et associé à des troubles du comportement et/ou précarité sociale. Compte tenu de l’agrément du Centre de la Gabrielle, les situations complexes relèveront principalement de la déficience intellectuelle et/ou des troubles psychiques (Rapport Piveteau, Juin 2014).

En matière de complexité, et pour contribuer à la précision de cette expression, il faut souligner également que ces situations complexes doivent être comprises dans leur contexte environnemental, autrement dit une situation peut être complexe du fait d’une non prise en charge ou d’une prise en charge non adaptée.

Objectif zéro « sans solution » en Seine-et-Marne et dans les départements limitrophes

Cette plateforme d’accompagnement aura pour objectif de contribuer à la facilitation du parcours de soins des personnes adultes accompagnées et de s’assurer qu’ils bénéficient d’un accès optimal aux soins de premier recours (comme définie dans l’Art L. 1411-11 de la loi HPST du 21 juillet 2009) à travers quatre grands axes d’action :
- Le suivi médical : La prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement seront assurés par les médecins des établissements et services du Centre de la Gabrielle (médecin généraliste, médecins psychiatres sur chaque service, médecins nutritionnistes sur le Pôle nutrition, etc.) ;
- Le traitement médical : La dispensation et l’administration des médicaments et soins seront assurées par les professionnels de santé en lien avec les équipes pluridisciplinaires du Centre de la Gabrielle ;
- L’information : L’orientation dans le système de soins et le secteur médico-social sera mise en œuvre par la coordination de la Plateforme, pour faciliter le parcours de soins des personnes accompagnées.
- Le support : Le programme d’éducation thérapeutique du Centre de la Gabrielle, labellisé par l’ARS depuis 2010, sera élargi à l’ensemble des situations complexes accompagnées dans le cadre de cette Plateforme.