ACTUALITE - 13/07/2017
Favoriser l’autonomie des adultes en situation de handicap mental : tout un projet… européen

Depuis 2015, le Centre de la Gabrielle est engagé dans un projet européen intitulé « Unlocking freedom through adult education ». Objectif : définir les conditions optimales pour favoriser l’autonomie et l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap mental, dans le respect de la Convention internationale des droits des personnes handicapées.

Réunissant sept organisations européennes partenaires d’Irlande, de Bulgarie, de Finlande et de France, le projet se propose de soutenir le processus de désinstitutionalisation et le passage à la vie en autonomie (logement indépendant) par le développement de nouvelles pédagogies et de formations innovantes pour les adultes en Europe. Aperçu rapide.

**

Vie autonome et accompagnement nutritionnel au Centre de la Gabrielle

Grâce à l’expertise déjà acquise sur le Pôle Enfance avec l’étude « Obésité et handicap mental : ce n’est pas une fatalité », le Centre de la Gabrielle adapte actuellement des méthodes d’éducation thérapeutique en matière de nutrition auprès d’adultes en situation de handicap, des modules de formation des professionnels et un accompagnement particulier des usagers en surpoids ou en situation d’obésité dans leur parcours de santé.

Il s’agit d’encourager les usagers à développer leurs compétences et aptitudes dans la gestion saine de leur alimentation et de leur activité physique pour vivre de façon autonome au quotidien. Un rapport « Vie autonome et accompagnement nutritionnel : Méthodes et pratiques au Centre de la Gabrielle », coordonné par le Dr Yan Manh et le Centre de la Gabrielle, paraîtra d’ici début 2018.

Par ailleurs, dans le cadre de ce projet, le Centre de la Gabrielle est le terrain d’une recherche-action menée par l’Université Paris-Est Créteil visant à accompagner l’évolution des pratiques professionnelles dans le processus de désinstitutionnalisation.

Acquérir des compétences pour une transition réussie vers la vie autonome

Parmi les actions menées pour ce projet, les partenaires finlandais (KVPS) ont créé le guide « C’est comme ça que je fais : un outil centré sur la personne pour décrire les besoins de soutien ». Il permet une évaluation des besoins de formation conçue pour et livrée à 24 personnes handicapées en Bulgarie et en Irlande. Pour plus d’informations, contactez le Centre de la Gabrielle.

Ils travaillent également à l’élaboration d’un programme de transition vers la vie autonome, visant à : • Faciliter l’écoute des personnes en période de transition vers un logement indépendant ; • Leur enseigner des méthodes pour planifier différents domaines de leur vie (budget, vacances, loisirs, courses, ménage, etc.) ; • Former les aidants et professionnels (y compris les autorités locales) à l’utilisation d’outils de planification personnalisés et centrés sur la personne en transition ; • Renforcer les compétences de base des personnes en situation de handicap mental en tant qu’apprenants adultes, et celles des aidants.

En Bulgarie (ICSS), un « manuel pour les compétences de vie autonome » a été conçu ainsi qu’un programme de formation appliqué directement sur place. Pour plus d’informations, contactez le Centre de la Gabrielle.

Accès à l’université – apprentissage inclusif

L’Université de Maynooth en Irlande conçoit et développe un programme d’études et de formation des adultes basée sur l’apprentissage inclusif, afin d’assurer une plus grande intégration des étudiants en situation de handicap mental dans l’enseignement supérieur.