Actions associatives

• L’association sportive, culturelle et artistique (ASCA) et l’association informatique et handicap (AIH)

Ces deux associations permettent aux personnes en situation de handicap mental accompagnées par le Centre de la Gabrielle de s’inscrire dans des activités extérieures, tant sur le plan sportif, culturel et artistique que sur le plan des technologies de l’information et de la communication.
Contacts :  renata.chinalka-chomat@mfpass.fr

• L’association Réseau Handicap Domicile (RHD 77)

Le Centre de la Gabrielle est à l’initiative d’un réseau seine-et-marnais de services d’accompagnement à domicile (SAMSAH, SAVS, SSIAD) de personnes en situation de handicap, tout handicap confondu. Cette association, créée en 2009, répond au souci de plus grande coopération des acteurs locaux du terrain. Elle a vocation à être un lieu d’information, de capitalisation des savoirs et savoir-faire, d’échanges et d’animation d’un réseau de partenaires.

• L’association ég’Art, Pour un égal accès à l’art

Le Centre de la Gabrielle, en partenariat avec l’Institut Mutualiste Montsouris, a créé en septembre 2010 l’association ég’Art, Pour un égal accès à l’art. L’objectif est d’offrir un égal accès aux circuits culturels et artistiques aux personnes ayant un talent avéré dans le domaine des arts visuels, mais qui se trouvent dans une situation d’isolement ou potentiellement porteuse d’exclusion. Contact : contact@egart.fr

ACTIONS EUROPEENNES

Le Centre de la Gabrielle est présent sur la scène européenne à travers deux réseaux et participe au montage de projets européen :

• SEE, Social Economy Europe

SEE est l’organisation qui représente l’économie sociale au niveau européen et a pour objectif de promouvoir le rôle et les valeurs de ce secteur. Elle soutient la reconnaissance politique et législative des coopératives, mutuelles, associations et fondations au niveau européen. Grâce à l’appartenance à ce réseau, le Centre de la Gabrielle a pu contribuer à de nombreuses publications, et notamment au guide « pour la création d’une société inclusive : l’intégration du handicap basée sur l’exemple de l’économie sociale ». www.socialeconomy.eu.org

• EASPD, European association of service providers for persons with disabilities

Le Centre de la Gabrielle est présent au Conseil d’Administration de EASPD (www.easpd.eu) qui réunit les représentants des prestataires de services pour les personnes en situation de handicap à travers l’Union européenne. Cette position affirmée lui permet de participer activement aux actions de lobbying auprès des institutions européennes dans le domaine du handicap.

• Projet Art for All 

Ce projet, coordonné par le Centre de la Gabrielle, est financé par le programme européen Grundtvig. Il regroupe 8 partenaires de 7 pays européens (France, Belgique, Pays Bas, Italie, Autriche, Allemagne, Estonie) durant 2 ans. L’objectif du projet Art for All est de permettre un accès égal à l’éducation artistique et au marché commun de l’art et de la culture pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou mentale. Il vise à accroître les possibilités de ces personnes de s’initier à l’art, d’en acquérir des compétences par la formation artistique, de créer, de promouvoir leurs œuvres et à prendre part au monde de l’art, dans tous ses aspects. Cette initiative doit contribuer à l’épanouissement créatif, personnel, professionnel des personnes en situation de handicap et leur fournir une capacité supplémentaire à se réaliser en société.

Pour en savoir plus  : télécharger la plaquette Art for All et n’hésitez pas à visiter le site internet du projet : www.art-for-all.eu


Contact actions européennes : bernadette.grosyeux@mfpass.fr

 

 Recherche-action

• Nutrition et handicap mental

Confronté à des taux de prévalence d’obésité en progression constante depuis plusieurs années, le Centre de la Gabrielle a décidé de développer une expertise sur cette problématique complexe. Tel est bien l’objectif de la recherche-action qui a débuté en 2009 grâce au soutien financier conjoint du Groupement Régional de Santé Publique et du Conseil Régional d’Ile-de-France. Cette démarche pluridisciplinaire a permis d’amorcer une politique nutritionnelle adaptée aux enfants et aux adolescents de l’IME en situation d’obésité ou de surpoids. Afin d’accompagner les professionnels dans la réflexion, un partenariat est mis en place avec Claude Ricour, professeur de nutrition et consultant à l’hôpital Necker, et une diététicienne spécialisée dans le domaine du handicap. Vous pouvez télécharger le livre "Obésité et handicap mental : ce n’est pas une fatalité" en cliquant ici.
Contact : renata.chinalska-chomat@mfpass.fr