De gauche à droite : Claude Lepetit, trésorier général de la MFP et président du Comité de gestion du Centre de la Gabrielle, Jacques Point, adjoint au Maire de Claye-Souilly et Bernadette Grosyeux, directrice générale du Centre de la Gabrielle
ACTUALITE - 4/08/2010
Fête annuelle : une journée conviviale d’échanges et de rencontres
Au programme : un traditionnel déjeuner sous les cerisiers, qui a emmené l’ensemble des 400 convives dans un délicieux voyage culinaire. Puis dans l’après-midi, des spectacles et ateliers sur le thème de l’artisanat et des saveurs du monde, permettant de mettre en valeur les réalisations des personnes en situation de handicap mental.
 
Cette journée conviviale est aussi l’occasion d’échanger avec les partenaires sur les projets en cours. La rentrée 2010 s’annonce riche en projets.
 
La recherche-action obésité et handicap mental se poursuit en étroite collaboration
avec Claude Ricour, professeur de nutrition et consultant à l’hôpital Necker. (Voir rubrique partenariat et recherche).
CapVae, le dispositif régional d’accompagnement à la Validation des Acquis de l’Expérience fêtera avec succès ses un an d’existence puisque 30 personnes accompagnées en ESAT ou en entreprise adaptée ont obtenu un diplôme (type CAP ou titre professionnel).
Un chantier de construction va également débuter à la rentrée pour donner place en 2011 à un nouvel établissement « les ateliers couleur et création » qui permettra à 20 personnes en situation de handicap mental vieillissantes d’envisager progressivement une préparation à la retraite, sous forme d’activités artistiques et manuelles.
Le Centre de la Gabrielle organise une conférence européenne le 19 novembre 2010 à Paris dans le cadre de sa participation au projet Impact in Europe sur le thème des technologies d’assistance et de leur apport auprès des personnes en situation de handicap dans l’acquisition des savoirs.
Enfin, le Service d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD), créé en 1998 pour accompagner des enfants en situation de handicap mental dans leur milieu ordinaire de vie (à l’école, à domicile…) va proposer, dès la rentrée, d’étendre son accompagnement à des enfants présentant des troubles envahissants du développement.
 
Rendez-vous donc en septembre pour vous présenter ces projets plus en détails. Bon été !